Eau

Selon le rapport Living Planet du WWF, 73% des espèces vivant en eau douce sont menacées au  niveau mondial. Bien davantage que les espèces marines ou terrestres, dont « seulement » 39% sont menacées.

La Suisse ne fait pas exception. Ainsi, sur les 57 espèces de poissons que comptait notre pays, 8 sont éteintes, et 37 sont en danger. Depuis 1850, 70 % des zones alluviales ont été détruites.

Traversé par la démarcation entre les bassins versants du Rhône et du Rhein, notre canton compte de nombreux cours d’eau, lieux de pêche et de promenade très appréciés par la population. Mais, ils ont besoin de notre aide.

Que ce soit vers le Sud ou vers le Nord, leur route a été corrigée, rectifiée sur de nombreux kilomètres. Les trois correction des eaux du Jura et les deux corrections du Rhône, travaux titanesques de protection contre les crues, ont permis de gagner des terres agricoles et de protéger nos localités contre les crues. Mais on s’aperçoit aujourd’hui que cette manière de faire n’est pas toujours aussi efficace qu’escomptée et qu’elle a un coût écologique important.

Par ailleurs, de nombreux barrages, parmi les plus grands ceux de l’Hongrin et du Day, ont permis produire de garantir notre approvisionnement en électricité. Mais ceux-ci ont été ont été conçu pour maximiser la production d’électricité ne laissant souvent que des débits résiduels dérisoires au pied des barrages et altérant profondément l’hydrologie des cours d’eau.

Le WWF Vaud œuvre pour la santé des cours d’eau vaudois. Il s’engage pour leur revitalisation et pour une énergie hydro-électrique vraiment renouvelable et respectueuse de la nature .

Voyage dans le temps

Un voyage dans le temps à travers les anciennes cartes mises à disposition par l’Office fédéral de la topographie permet de se rendre compte de la profonde modification subies par nos rivières et nos fleuves depuis 1850 

.hausformat | Webdesign, TYPO3, 3D Animation, Video, Game, Print